L'UE rassurée par les progrès de la Birmanie sur les Rohingyas

  • Source: : 7sur7.be | Le 20 novembre, 2017 à 11:11:20 | Lu 679 fois | 1 Commentaires
content_image

Rohingyas réfugiés au Bangladesh

La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini a jugé "très encourageantes" les discussions sur le retour des plus de 600.0000 réfugiés rohingyas qui ont fui les violences en Birmanie depuis fin août, lors d'une réunion Asie-Europe lundi en Birmanie. "Je trouve très encourageante la possibilité, que j'estime très réelle et concrète, d'un accord entre la Birmanie et le Bangladesh sur le rapatriement des réfugiés, qui constituerait une avancée importante", a-t-elle déclaré devant la presse, avant l'ouverture de cette rencontre du Dialogue Asie-Europe (Asem) présidée par la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, qui est notamment chef de la diplomatie.

Cette réunion préalable sur les Rohingyas avait été organisée à la demande des Européens. "Nous encourageons le Bangladesh et la Birmanie à travailler de façon bilatérale sur le problème, avec le soutien de l'Union européenne et de la communauté internationale", a-t-elle ajouté. Depuis fin août, plus de 600.000 réfugiés rohingyas qui vivaient en Etat Rakhine, dans l'ouest de la Birmanie, se sont réfugiés au Bangladesh pour fuir une campagne de répression de l'armée birmane.

"L'arrêt des violences, l'arrêt du flot de réfugiés sera capital", a déclaré Mme Mogherini, dans une prudente allusion aux violences. Le retour de ces réfugiés est au coeur de discussions commencées il y a plusieurs semaines entre Birmanie et Bangladesh, mais les discussions peinent à avancer. Le chef de l'armée birmane, accusée par les Nations unies d'"épuration ethnique", a d'ailleurs récemment jugé impossible le retour en masse de ces réfugiés comme le propose le Bangladesh.

"J'arrive directement du Bangladesh où j'ai visité des camps de réfugiés" dimanche, a fait valoir Federica Mogherini, qui est restée bien plus prudente que le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, qui a rencontré Aung San Suu Kyi la semaine dernière. Il s'était dit opposé à des sanctions "pour l'heure", mais avait réclamé une enquête "crédible" sur les accusations de nettoyage ethnique par l'armée. Les réfugiés au Bangladesh ont témoigné d'exactions, viols ou meurtres de la part des soldats birmans.

Depuis, des organisations de défense des droits de l'homme ont appelé à imposer de nouvelles sanctions à la Birmanie, isolée pendant ses années de junte sur la scène internationale. "L'Union européenne soutient fermement la transition démocratique en Birmanie", a insisté Mme Mogherini, alors que les pays occidentaux ménagent jusqu'ici le gouvernement civil de la prix Nobel de la paix, qui doit composer avec une armée restée très puissante.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Deug il y a 3 semaines (14:41 PM) 0 FansN°: 1
Les europeens sont maladies ou quoi? San Suu Kyi est une incapable. elle ne peut rien guarantir. Si s'ils retournent en Birmanie l'armee et les monks vont les tuer. Le gouvernement birman a peur des monks.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com